Tag Archives: tennis

FEDERER REDEVIENT LE MAÎTRE

21 Jan

Dans le cadre de l’ap, les élèves travaillent sur la presse et créent des articles sur des sujets qui les intéressent. voici l’article de Géry Boulangé, Hugo Grimault et Antoine Fort sur Roger Federer

==

Et de cinq ! En s’imposant 6/3, 3/6, 6/1 en finale du Masters de Londres contre son « meilleur ennemi », Rafael Nadal, il a rejoint dans la légende Pete Sampras et Ivan Lendl, seuls tennismen à avoir remporté 5 fois le prestigieux tournoi de fin d’année.

Cette année, le Suisse a remporté l’Open d’Australie, cinq masters… et puis c’est tout ! Cela parait déjà très bien mais comparé à ses splendides saisons précédentes, c’est un petit score de rien du tout ! Alors oui, Roger Federer est en fin de parcours mais il a affirmé cette semaine (du 21/11 au 28/11) qu’on pouvait encore compter sur lui. Retour sur une victoire éblouissante.

Des phases de poule sans surprises

Classements finaux :

Groupe A :

1°: Nadal (1° ATP) : 3 victoires -0 défaite (6 sets remportés – 1 perdu)

2°: Djokovic (3° ATP) : 2v-1d (4-2)

3°: Berdych (6° ATP) : 1v-2d (2-4)

4°: Roddick (8° ATP) : 0v-3d (1-6)

Groupe B :

1°: Federer (2° ATP) : 3 victoires – 0 défaite (6 sets remportés – 0 perdu)

2°: Murray (5° ATP) : 2v-1d (4-2)

3°: Söderling (4° ATP) : 1v-2d (2-4)

4°: Ferrer (7° ATP) : 0v-3d (0-6)

Nadal – Federer : épisode 22 !

Le Suisse et l’Espagnol allaient une fois de plus devoir s’affronter afin de déterminer le maître de cette année. A cet instant, Nadal s’imposait largement en ayant réalisé le Petit Chelem avec des victoires à Roland-Garros, Wimbledon et Flushing Meadows, il ne lui manquait plus que le Masters à son palmarès. Il comptait bien le remporter cette année.

Après une victoire pour Federer qui écrasait le serbe, Novak Djokovic, en demi-finale, sur un score sans appel de 6/1 6/4, il rejoignait son ultime rival en finale, la dernière marche, la dernière épreuve qui lui restait à franchir avant de rejoindre Pete Sampras et Ivan Lendl dans l’histoire, les seuls joueurs à avoir remporté cinq fois le Masters, prestigieux tournoi de clôture de l’année.

Résultats des demi-finales :

Nadal (ESP) bat Murray (GBR), 7-6 (5) ; 3-6 ; 7-6 (6)

Federer (SUI) bat Djokovic (SER), 6-1 ; 6-4

La passe de cinq pour Federer

Le public attendait avec impatience le début du match, et il n’a pas été déçu. Sur son service, le Suisse entama la partie pied au plancher, d’un jeu blanc. Mais Rafa ne se laissa pas impressionner par l’ex-numéro 1 mondial et ce fut lui, à son tour, de remporter son premier jeu sans lâcher un point. Malgré les efforts déployés par Nadal, c’était « Rodgeur » qui dictait le tempo, très aggressif, il dominait son adversaire et n’hésitait pas à frapper fort sur le point fort de l’Espagnol, son coup droit. Ce fut donc en toute logique qu’il fit le break à 4/3, d’un splendide revers croisé. Quatre points plus tard, le premier set tombait dans l’escarcelle du numéro 2 mondial.

Nadal, trop passif, avait beaucoup de difficultés à battre un adversaire qu’il n’avait dorénavant jamais battu en salle. Subissant la puissance de Federer, il ne semblait jamais pouvoir revenir au score. Ses balles bombées ne gênaient pas assez le Suisse, séduisant par le jeu et dans une forme olympique. Mais ce dernier, peut-être rattrapé par l’enjeu de renter dans l’histoire en remportant un cinquième Masters (après les victoire en 2003, 2004, 2006, 2007), commença à rater des balles faciles et à se ramollir dans ses attaques. L’Espagnol, sans être « au top », augmenta légèrement son niveau de jeu et se rapprocha de la ligne de fond de court. Il remporta jeu sur jeu et irrémédiablement, recolla à une manche partout. (6/3).

Depuis cet instant, le Majorquin, ayant pris confiance, semble s’envoler vers le titre ultime de fin d’année. Alors, Federer tenta le tout pour le tout et enchaina services-volées sur deuxième balle et retours-volées pour enrayer la belle mécanique espagnole. Et cela fonctionna. Mis sous pression, «Rafa» craqua et cèda son engagement au début du troisième set. Et le Suisse, impérial au service, ne laissa strictement aucune chance au numéro 1 mondial. Concluant son superbe parcours par un coup droit long de ligne, son cri de joie mêlé de rage résonna dans toute l’O2 Arena, applaudissant le génie du tennis, qui ne devrait pas s’arrêter là. Bravo « Rodgeur » et à la prochaine !

Résultat final : Federer (SUI) bat Nadal (ESP), 6/3, 3/6, 6/1

============

Nous vérifions s’il y a des copier coller mais nous pouvons aussi laisser passer des choses. Si vous en trouvez, dites le nous en commentaire et nous ferons le nécessaire – Clau et Ric Lédocs
Publicités

Un rêve brisé à la Coupe Davis

17 Jan

Dans le cadre de l’ap, les élèves travaillent sur la presse et créent des articles sur des sujets qui les intéressent. voici l’article de Antoine Payan,  Martin Naturel, Quentin Lenne sur la défaite en finale de la coupe Davis.

==

Défaite, désillusion à la Coupe Davis, mais l’équipe de France de tennis repart de plus belle.

Après une bataille acharnée dans la Belgrade Arena contre Novak Djokovic et ses coéquipiers serbes, l’équipe de France de tennis n’est pas parvenue à remporter la plus prestigieuse coupe internationale par équipe, la Coupe Davis.

Malgré un bon début de compétition en Serbie en menant d’un point, les Bleus n’ont pas réussi à concrétiser la dernière journée en perdant les deux simples de Dimanche,

Les Français, sûrs d’eux pensaient remporter cette finale facilement mais Novak Djokovic crée une polémique en affirmant que : « Les français ne sont rien du tout. »

Ainsi la Coupe Davis a créé une sorte de polémique médiatique suite à sa déclaration scandaleuse, mauvais joueur.

La victoire des Serbes tient surtout au fait qu’ils ont su garder l’identité de leur 5ème joueur secrète jusqu’au dernier match. Mais, Llodra dit lui-même : « L’incertitude ne m’a pas gêné dans ma préparation ». Bon joueur.

Le capitaine français, Guy Forget a donné une autre raison de leur défaite: « A Paris, ça n’aurait pas été pareil; à domicile c’est plus facile ». Pourtant, 3 des 4 dernières finales organisées dans l’hexagone ont échoué.

Ainsi, beaucoup de d’encre a coulé mais en très peu de temps.

============

Nous vérifions s’il y a des copier coller mais nous pouvons aussi laisser passer des choses. Si vous en trouvez, dites le nous en commentaire et nous ferons le nécessaire – Clau et Ric Lédocs