Tag Archives: Karachi

L’affaire Karachi : une affaire d’état

17 Jan

Dans le cadre de l’ap, les élèves travaillent sur la presse et créent des articles sur des sujets qui les intéressent. voici l’article de Mathieu Rupin, Pierre-Alexis Richer et Etienne Ponnelle sur l’affaire Karachi.

Depuis quelques mois, une vive polémique touche de nombreux hommes politiques et éclabousse le pouvoir en place.

Le 8 mai 2002, un kamikaze fait exploser sa voiture contre un bus devant l’hôtel Sheraton de Karachi. Cet attentat tue 15 passagers dont onze Français. Ces victimes françaises travaillent pour la construction de trois sous-marins vendus par la France au Pakistan.

En 2008, des perquisitions menées au siège de la DCNS relancent l’affaire. Des documents faisant état de commissions versées en marge de contrats de vente d’armes ont été découverts. Le montant de la vente des sous-marins s’élève à 850 millions d’euros et cette somme a été versée en liquide.

Edouard Balladur est celui qui a autorisé la vente des sous-marins, en tant que premier ministre. Comme candidat à la présidentielle en 1995, les enquêteurs le soupçonnent d’avoir bénéficié d’une part de l’argent des rétrocommissions pour financer sa campagne électorale. Ceci expliquerait pourquoi monsieur Jacques Chirac a ordonné l’arrêt du versement des commissions à son arrivée au pouvoir présidentiel, ainsi ne voulant pas que celles-ci financent la campagne de son ex-rival politique.

Que va t-il arriver aux protagonistes de cette affaire de justice ? Verdict courant 2011 !

============

Nous vérifions s’il y a des copier coller mais nous pouvons aussi laisser passer des choses. Si vous en trouvez, dites le nous en commentaire et nous ferons le nécessaire – Clau et Ric Lédocs

Publicités

L’affaire Karachi : un touché coulé politique

12 Jan

Dans le cadre de l’ap, les élèves travaillent sur la presse et créent des articles sur des sujets qui les intéressent. voici l’article de Sandra Carbonnel, Coralie Chalumeau et Marie Peslerbes sur l’affaire Karachi.

 

Après 8 ans d’oubli, l’affaire Karachi, conséquence d’un attentat terroriste remonte à la surface. En effet, les familles des 11 victimes de l’attentat à Karachi, au Pakistan, ont relancé cette affaire. Cette dernière prend alors une tournure médiatisée car un certain nombre d’hommes politiques français dont Nicolas Sarkozy, Dominique De Villepin, Jacques Chirac et Edouard Balladur, sont concernés. Le juge Van Ruymbecke, réputé pour sa carrière très chargée en affaires de corruption, a contribué au relancement de l’affaire, une véritable tragédie humaine.

Pour comprendre cette affaire, il faut remonter jusqu’en 1992. A cette époque-là, la France vend des sous-marins au Pakistan. Quand Jacques Chirac est réélu président, il décide l’arrêt des commissions versées aux intermédiaires liés à cette vente. L’attentat à Karachi en 2002 en serait une conséquence directe. Ce drame a ainsi provoqué la mort de 11 employés d’un chantier naval français. Les politiciens n’avait visiblement pas traité cette affaire avec assez d’attention. En 1995, Edouard Balladur, aidé par Nicolas Sarkozy, aurait procédé à un transfert illégal de rétrocommissions pour financer sa campagne présidentielle. Aujourd’hui, l’Elysée refuse toujours de fournir des documents concernant le financement de la campagne de 1992, ainsi quelques dossiers classés secret défense par l’Etat, qui permettraient de résoudre cette affaire.

En conclusion, la plainte déposée par les familles des victimes n’a provoqué qu’un bref mais scandaleux débat politique sur cette affaire non résolue.

 

============

Nous vérifions s’il y a des copier coller mais nous pouvons aussi laisser passer des choses. Si vous en trouvez, dites le nous en commentaire et nous ferons le nécessaire – Clau et Ric Lédocs