Tag Archives: développement durable

L’avenir de la planète s’est-il joué à Cancun ?

11 Jan

Dans le cadre de l’ap, les élèves travaillent sur la presse et créent des articles sur des sujets qui les intéressent. voici l’article de Charles Marquet, Vianney Rolland et Valentin Rocheteau sur Cancun

==

Du 29/11 au 10/12, se déroulait à Cancun, au Mexique, la 16ème conférence internationale sur le réchauffement climatique. Échec ou réussite ?

 

11 jours. 11 jours, c’est le délai que se sont accordé 194 états pour prendre des décisions sur l’avenir de notre environnement. Effectivement, les représentants de ces 194 pays ont investi l’immense hôtel Moon Palace, afin de prolonger les négociations entamées à Copenhague l’année dernière. A cette époque, ce sommet environnemental avait nourri beaucoup d’espoirs pour finalement s’achever sur un échec quasi-total.

« Compromis » était le mot d’ordre annoncé par Patricia Espinosa [ministre mexicaine des affaires étrangères] et la costaricaine Christiana Figueres [nouvelle secrétaire exécutive de la CCNUCC (Convention-Cadre des Nations Unis sur les Changements Climatiques)] ; trouver un terrain d’entente sur des points épineux malgré le pessimisme ambiant.

La déforestation, les mécanismes de vérification des émissions de CO2, le transfert de technologie, le processus REDD+ ou encore le Fond vert, la suite du protocole de Kyoto… devaient être les sujets traités mais au final assez peu d’avancées ont eu lieu.

Devant l’immobilisme des Etats-Unis et de la Chine, les deux plus gros pollueurs, empêtrés dans la crise financière, l’espoir était mince. « Les points de blocage sont les mêmes qu’à Copenhague » comme l’a observé Sylvain Angérand, des Amis de la Terre : « Les USA comme les NPI refusent de porter la responsabilité qui leur est due ».

Finalement le sommet de Cancun s’est achevé sur une note plus positive que le sommet de Copenhague avec un accord, certes modeste mais bien existant, qui engage les nations à lutter contre les causes humaines du changement climatique. Les promesses sont les suivantes : limiter la hausse des températures à 2°C avant la fin du siècle par rapport au début de l’ère industrielle ; lutter contre la déforestation, en partie grâce au programme REDD (Reducing From Deforestation and forest Degradation). Également le principe du « fond vert » a progressé : à partir de 2020, 100 milliards de dollars sont levés chaque année pour aider les pays pauvres à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, à s’adapter aux modifications du climat et à transférer de nouvelles technologies. Déjà l’Europe, les USA et le Japon ont promis 30 milliards entre 2011 et 2012.

En conclusion, ce sommet ne fut pas un sommet pour rien, même si le plus gros reste à réaliser, notamment en Afrique du Sud en fin d’année.

============

Nous vérifions s’il y a des copier coller mais nous pouvons aussi laisser passer des choses. Si vous en trouvez, dites le nous en commentaire et nous ferons le nécessaire – Clau et Ric Lédocs

 

Publicités

Respect des ressources naturelles, le film

7 Juin

Vivre ensemble, le film

7 Juin

coming soon

Réchauffement climatique

7 Juin

Réduction des déchets domestiques et industriels

7 Juin

Développement durable, l’expo en anglais des 1ère STI

7 Juin

Au CDI jusqu’à la fin de l’année.

10 diaporamas  et 2 films réalisés, en anglais, dans le cadre des cours de Mme Legall-Dutertre, au CDI.