Les effets de la réalité virtuelle.

28 Fév

« La réalité virtuelle, c’est dangereux pour les yeux » (L’OBS, 06/01/2017)4506958_6_28c8_le-nouveau-logo-de-l-obs-qui-doit-etre_5e834445e1d8447a837dba97ba311c57

La réalité virtuelle peut provoquer la diplopie, c’est-à-dire le fait de voir deux images au lieu d’une. Pour ceux qui ont déjà des problèmes aux yeux, cela peut aggraver leur cas. De plus les casques de réalité virtuelle sont composés d’un écran LED, ce qui est toxique pour les yeux.

 


La réalité virtuelle modifierait la chimie de notre cerveau (Le Figaro, 29/06/2016)

le_figaro_logo-svgLa réalité virtuelle peut provoquer chez les enfants des nausées, des pertes d’équilibre… Certaines expériences ont été faites sur des animaux et elles n’ont pas été favorables pour leur santé.

 


Faut-il acheter le PlayStation VR, le casque de réalité virtuelle de Sony ? (Le Monde, 13/10/2016)

le_monde-svg

Le casque de réalité virtuelle cause des nausées immédiates chez certaines personnes. Il est difficile de se repérer dans l’espace où l’on est. On peut vite avoir le mal de mer en jouant beaucoup avec ce casque.


Des paraplégiques de longue date recouvrent une capacité de mouvement. (Le Monde, 11/08/2016)

le_monde-svgDes personnes paraplégiques ont pu redécouvrir la sensation de marcher avec la réalité virtuelle. Cette expérience a permis, grâce à cette rééducation, la réactivation des nerfs de la moelle épinière. Grâce à cet entraînement une femme paraplégique peut maintenant s’asseoir et conduire une automobile.

 


Le PlayStation VR, un casque de réalité virtuelle qui n’est pas sans défaut. (Le Figaro, 12/10/2016)

le_figaro_logo-svgIl faut faire attention aux obstacles autour de soi. Il faut également ne pas négliger les maux de tête, avoir l’impression que son estomac soit lourd, des sueurs froides, la respiration qui s’accélère. Si ces symptômes persistent il faut arrêter de jouer immédiatement.

 


La nausée, le grand mal de la nausée (Le Figaro, 16/11/2016)

le_figaro_logo-svgCe casque provoque des nausées, il s’agit de la cybermaladie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :